Clic sur l'image pour voir la carte
Clic sur l'image pour voir
l''image en relief

Inutile d’aller chercher le beau temps côté espagnol. Le ciel entièrement dégagé va nous permettre d’aller reconnaître un coin que nous n’avons pas encore visité dans le vaste et complexe cirque de Lescun. La carte IGN indique un sentier qui permet de passer des cabanes d’Anaye à celle de Lagnes et de rejoindre ensuite le GR10 entre le pas d’Azun et le refuge de Labérouat.

Le point de départ de cette balade se situe au plateau Sanchèse, magnifiquement éclairé par le soleil qui met en valeur la cascade abondamment fournie en eau par les dernières neiges encore présentes vers le haut du vallon d’Anaye. Il est neuf heures lorsque nous commençons à gravir le rude sentier qui permet d’atteindre le bois de hêtres et son ombre bienvenue qui nous accompagne jusqu’aux abords des cabanes d’Anaye.

Entrée dans le sous-bois ;
début du vallon d'Anaye

Les troupeaux ne sont pas encore montés à l’estive et la pelouse qui n’a pas encore été tondue par les brebis est égayée des mille fleurs du printemps tardif. Courte halte au premier des cayolars d’Anaye. Bien aménagé, il reste ouvert toute l’année pour accueillir les éventuels randonneurs ou les montagnards attirés par les pentes du Billare ou des pics des trois Rois, de Pêne Blanque ou d’Anie.

Vers l’Ouest, l’arrondi du vallon d’Anaye permet d’accéder au beau site des sources du Marmitou, de rejoindre L’Espagne par le col d’Insole voire d’atteindre le pic des Trois Rois. Mais tel n’est pas notre but de la journée. Négligeant le sentier visible qui contourne par la droite les rochers de Lagnes, nous choisissons d’atteindre ces derniers en gravissant les pelouses redressées qui bordent le vallon sur sa rive gauche, au nord des cabanes. La montée est rude mais facile jusqu’au col peu marqué que l’on devine à la gauche des rochers de Lagnes qui coiffent la crête sur sa droite.

Pendant cette montée on a tout le temps d’observer les faces Nord des deux Billare, le petit à gauche et le grand, séparés par un couloir étroit et raide encore abondamment enneigé où se sont engagés trois montagnards. A mi hauteur un trait noir dans la neige signale le point où une cassure dans la pente oppose une petite difficulté à ceux qui parcourent le couloir.

Petit et Grand Billare avec l'Ossau en arrière plan.

A l’arrivée sur la crête des rochers de Lagnes le paysage s’élargit brusquement vers les Orgues de Camblong et le pas d’Azun au Nord et loin à l’Est où s’étirent les sommets de la rive droite de la vallée d’Aspe, depuis le mailh Massibé et le Montagnon de Bielle jusqu’aux deux cornes de l’Ossau. Les aiguilles de calcaire des falaises du pic de Countende surplombent un plateau tourmenté où quelques névés comblent les creux dans les éboulis gris. A leur gauche le sommet arrondi du pic d’Anie.

Installés sur le point culminant de la crête nous avons tout loisir pour nous délecter du panorama en prenant notre repas suivi d’une sieste bien agréable.

Pour le retour au plateau Sanchèse, inutile de descendre jusqu’au niveau de la cabane de Lagnes, visible dans son replat herbeux. Après la descente le long d’un pierrier occupant la rive gauche d’une combe qui se termine à la cabane, traverser à flanc pour remonter sur une dizaine de mètres une croupe herbeuse qui propose un point de vue plus vaste que le sentier joignant la cabanes de Lagnes à celle très sommaire de Lacure. Descendre jusqu’à cette dernière à l’extrémité de la croupe herbeuse où l’on retrouve le sentier plus classique qui suit une courbe de niveau et arrive à la cabane de Cap de Labaitch. Lorsque l’on a dépassé l’extrémité de la forêt, rejoindre le GR10 qui passe sous la cabane d’Ardinet et le suivre, en direction de Labérouat, jusqu’à un sentier qui descend à droite vers le gave. Une croix blanche et rouge permet de repérer l’endroit où l’on se sépare du GR10 pour rejoindre la Mouline et le sentier plus ou moins visible qui, sur la rive gauche, conduit jusqu’au plateau Sanchèse. Une belle fin de randonnée à l’ombre du sous-bois en compagnie chantante et rafraichissante du gave qui cascade

Vendredi 4 juin 2010

Survoler l'image pour obtenir quelques précisions
Les cabanes de Lagnes
Haut de page
Entrée Randonnées
Retour au Sommaire
N'hésitez pas à me faire part

de vos remarques
ou de commentaires à ajouter

en cliquant ci-contre---->